Ce qu’il faut savoir sur le blindage de porte

Les cambriolages se font en majorité par la porte d’entrée. Pour éviter les intrusions, le blindage de porte d’entrée augmente la sécurité de son foyer. Les portes blindées dissuadent les voleurs qui souhaitent entrer par effraction dans votre domicile. En effet, fracturer une porte blindée nécessite du temps et le risque de se faire remarquer est important.

Les différentes manières de blinder sa porte  

Tout d’abord, il faut savoir que le blindage de porte est différent d’une porte blindée. Une porte blindée nécessité l’installation entière d’une porte alors que le blindage de porte permet de transformer une porte classique en porte blindée. Cette opération doit être réalisée par un professionnel pour garantir la sécurité et la qualité du blindage.

 Il existe différentes procédures de blindage de porte :

  • Le blindage à plat : on pose une plaque d’acier de 2mm d’épaisseur sur la face intérieure de la porte.
  • Le blindage fourreau : La porte est enveloppée dans un fourreau métallique.
  • Le blindage avec joints : des plaques d’acier sont fixées avec des joints afin de garantir une isolation acoustique et thermique plus importante.
  • Le blindage anti-pince : on pose un cadre en acier qui recouvre intégralement la porte et qui est fixé avec des cornières anti-pinces
  • Le blindage pivot sur porte : une plaque d’acier est présente sur ce type de blindage mais en plus un pivot est installé pour renforcer la structure et la stabilité de la porte.

 

Faire certifier son blindage

La certification du blindage est une norme de qualité pour assurer une sécurité optimale de son foyer.

La norme NF A2P (Assurance Prévention Protection) a été crée par la CNPP en 1994 (Centre National de Prévention et de Protection). Elle certifie la qualité du matériel utilisé pour le blindage de porte.

Il existe également 3 niveaux de résistances pour le blindage de porte labellisé :

– BP1 pour une résistance de 5 minutes lors d’un forçage de porte

– BP2 pour une résistance de 10 minutes

– BP3 pour une résistance de 15 minutes

 

Blinder sa porte, combien ça coûte ?

Il faudra compter en moyenne entre 1 000€ et 1 600€ pour l’installation d’un blindage de porte sur pivot et entre 2 000€ et 3 000€ pour un blindage fourreau. Attention cela ne sont que des estimations, le coût d’un blindage de porte peut varier selon la porte que vous avez, si vous souhaitez ou non changer de serrure et du type de clé souhaité.

 

Si vous souhaitez entamer une procédure de blindage de porte, contactez directement un professionnel comme Marco Serrurerie. Vous pouvez faire une demande de devis sur notre site. Nos spécialistes du blindage de porte répondront au mieux à vos besoins et vous pourrez bénéficier de conseils experts et personnalisés.

Posted in Portes blindées.