Comment sécuriser une porte d’entrée sans la blinder ?

Point d’entrée sensible dans le logement, la porte d’entrée reste l’accès prisé des cambrioleurs. Nous avons détaillé dans ce blog les nombreuses solutions pour sécuriser la porte avec des solutions complètes du choix de la serrure à la porte blindée ou au bloc-porte.

Si l’investissement dans une porte blindée ou le blindage de la porte existante sont souvent au cœur des dispositifs recommandés, cela représente un investissement conséquent, il existe d’autres options dédiées à la sécurité de la porte d’entrée. Dans cet article, nous aborderons quelques solutions pour tous les budgets, des solutions à installer rapidement et facilement pour sécuriser une porte d’entrer sans la blinder.

La porte et son dormant

sécuriser porte entrée

Tout d’abord, la matière de la porte reste un facteur important de sa résistance, il vaut mieux privilégier un support solide, lourd et épais s’il est encore temps de choisir. Côté matériau, les plus résistants restent l’acier et l’aluminium en comparaison du bois et PVC.

Si la porte doit être résistante, le dormant reste d’une importance capitale, c’est lui qui assure la bonne union entre la porte et le mur qui la soutient.

renfort de paumelle

source : http://www.clemenson-industrie.fr/

Une technique courante est le dégondage de la porte, cela consiste à faire sortir la porte de ses gonds (paumelles) à l’aide d’un pied-de-biche. Pour éviter ce problème, il est possible de placer facilement sur la porte des renforts de paumelle (gonds posés sur la porte). Ces accessoires composés d’une partie mâle et d’une partie femelle s’insèrent dans chaque côté de la porte, encastrés dans l’ouvrant et de dormant. La partie mâle entre ainsi dans la partie femelle lorsque la porte est fermée, empêchant ainsi le dégondage.

cornières anti-pince

source: http://www.blindagesdefrance.fr/

 

Si ces renforts sécurise la porte côté paumelle, il est important de renforce la sécurité également côté serrure si celle-ci n’est pas multipoint notamment. Pour cela il est possible d’installer une cornière anti-pince. Cet outil a pour but de bloquer l’insertion d’outil, notamment de pied de biche en faisant levier entre la porte et l’huisserie. Ces cornières en fer doivent être fixées dans les coins de la porte avec un système de fixation non visible et indémontables, de manière à bloquer l’intrusion d’outils.

 

 

Les dispositifs de sécurité à installer sur la porte d’entrée

judas pour porte d'entrée

source:http://home-brico.blogspot.fr/

Plusieurs équipements et accessoires peuvent éviter une intrusion dans le domicile, notamment lorsque l’on est présent dans le logement, une expérience particulièrement traumatisante. Ainsi, la mise en place d’un judas optique aussi appelé œilleton permet de jeter un coup d’œil à la personne à la porte avant d’ouvrir.

Autre dispositif complémentaire, un entrebâilleur autorise l’ouverture de la porte tout en créant une retenue si l’on veut vérifier les intentions de la personne.

Côté serrurerie, nous avons détaillé les différentes normes et certifications mais aussi le fonctionnement globale d’une serrure dans différents articles pour vous accompagner dans le choix de l’équipement. La référence reste une serrure multipoint avec minimum 3 points, c’est à dire trois emplacements de verrouillage à plusieurs endroits de la porte (bas, milieu, haut).

Posted in Blog, Serrurerie.