Quel vitrage choisir en ville pour vos fenêtres ?

Face aux nuisances sonores, au froid et au risque d’effraction, le choix du vitrage en ville est un élément déterminant pour le confort de l’habitation, que ce soit un appartement ou une maison. La jungle urbaine peut devenir étouffante entre le bruit des voitures, la peur de l’effraction ou le froid qui s’immisce dans les logements. Un simple vitrage est souvent insuffisant en milieu urbain où le double-vitrage est largement adopté. Spécialiste du remplacement de vitres à Paris, Etablissements Marco vous accompagne pour le choix du vitrage pour votre logement.
550338_91393604

Le double-vitrage : une barrière contre le froid

Communément appelé 4/16/4, le double-vitrage thermique est une combinaison de 2 verres de 4mm séparé d’un coussin d’air de 16mm. Largement utilisé, le double-vitrage est proposé avec une « isolation renforcée » afin d’obtenir davantage d’économie d’énergie. Une fine couche métallique transparente apporte une protection supplémentaire face au froid, afin d’éviter les déperditions de chaleur.

Pour connaître les qualités d’isolation d’un verre, il faut se référer à son coefficient d’isolation (Ug). Plus ce coefficient est proche de 0, plus il est performant et plus vous effectuerez des économies sur votre facture énergétique.

Autre caractéristique pour améliorer l’isolation, certains modèles remplacent l’air entre les deux verres par des gazs rares, de l’argon généralement ou du krypton. Très efficaces pour l’isolation, ces gazs apportent une meilleure isolation que l’air avec une conductivité thermique plus faible.

Quelle protection contre les nuisances sonores ?

Bruits de passage des voitures, un bar ou une discothèque sur le trottoir d’en face, le bruit de la ville peut facilement rendre votre logement invivable et perturber fortement votre sommeil. En conservant ses qualités d’isolation thermique, le double-vitrage peut également apporter une isolation phonique efficace. La différence par rapport au double-vitrage classique provient de l’épaisseur renforcée du verre extérieur. De 4mm, l’épaisseur du verre extérieur passe à 10 mm, tandis que l’espace entre les deux verres passe de 16 à 10mm.

Verre feuilleté : une protection efficace contre les effractions

verre de protectionIdéal lorsque l’on habite au rez-de-chaussée ou au 1er étage, le verre feuilleté apporte une protection efficace contre le risque d’effraction. Alternative plus esthétique que les barreaux aux fenêtres, les qualités de résistance de ce verre ralentissent la tentative d’effraction dans votre logement. Déjà largement utilisé pour les vitrines de boutiques, de banques ou locaux commerciaux, le verre feuilleté est de plus en plus adopté par des particuliers pour protéger leurs fenêtres.

Comme un pare-brise de voiture, le verre feuilleté ne se brise pas en cas d’impact grâce à un film protecteur. Les deux verres de 4mm sont renforcés par 4 films de PVB (polyvinyle de butyral), un polymère de synthèse. Si le verre feuilleté offre des capacités d’isolation thermique plus limitées que le double-vitrage traditionnel, il a l’avantage de renforcer l’isolation phonique.

Le triple-vitrage : une solution performante

Le triple-vitrage devient une solution de plus en plus courante pour les fenêtres en ville. Cette solution comporte un verre supplémentaire (4mm) séparé du verre du milieu par un espace avec du gaz ou de l’air. Le triple-vitrage apporte une excellente isolation thermique à la fenêtre pour optimiser les économies d’énergie.

Avec un prix largement supérieur à celui du double-vitrage, le triple-vitrage représente un poids nettement supérieur avec trois verres. Il faut donc être vigilant sur la solidité de la fenêtre et de ses charnières pour vérifier qu’elles sont adaptées au poids du triple-vitrage.

Posted in Notre métier, Vitrerie and tagged , .