Le crédit d’impôt renouvelé en 2017 pour les travaux de rénovation!

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) est finalement renouvelé en 2017 ! Si vous n’avez pas eu l’occasion d’en profiter en 2016, il faut savoir que le CITE est une aide fiscale permettant aux particuliers de couvrir des dépenses de travaux comme le remplacement de fenêtre permettant l’amélioration de l’étiquette énergétique du logement.

Qui est éligible au CITE 2017?

isolation-fenêtre

Ségolène Royal ministre de l’Environnement et Emmanuelle Cosse ministre du logement ont annoncé le 1er juillet 2016 la reconduction du crédit d’impôt pour la transition énergétique. Le CITE a été mis en place pour encourager les particuliers à participer à la rénovation énergétique de leurs logements.

Pour avoir recours au CITE, seules les habitations principales construites il y a plus de deux ans sont concernées. De plus, le logement doit être la résidence principale : propriétaire ou locataire.

Réduire les émissions de gaz à effet de serre

Dans une logique de développement durable, le CITE a été reconduit et a pour objectif principal de réduire à terme 90% des émissions de gaz à effet de serre et de réduire les consommations d’énergie de 38% dans les foyers.  Le crédit d’impôt pour la transition énergétique découle de la loi du 3 août 2009.

Quelles dépenses sont concernées?

dépenses-cite

Tous les équipements et matériaux ayant servi pour la rénovation énergétique du logement sont éligibles à condition qu’ils aient été réalisés par une entreprise labellisée « Reconnus garant de l’Environnement » RGE. Les travaux pour les murs, les planchers, les plafonds ou encore la toiture sont possibles. De même, l’achat de fenêtres, porte-fenêtre et matériaux isolants entrent dans le cadre du CITE.

Quel plafond des dépenses accordé?

Indépendant des conditions de ressources des particuliers, le crédit d’impôt pour la transition énergétique accorde :

  • Jusqu’à 8000€ pour une personne célibataire / veuve / divorcée
  • Jusqu’à 16000€ pour un couple marié ou pacsé soumis à imposition commune
  • Jusqu’à 400€ ajouté au plafond des dépenses pour chaque personne à charge

Accordé déjà en 2016, Le cumul de l’éco-prêt taux zéro avec le crédit d’impôt est toujours possible.

Concrètement, le montant de l’aide du CITE est déduit des impôts et dans le cas où l’aide est plus élevée que les impôts, l’excédent est remboursé.

Lors des travaux et achats de matériaux, il faut veiller à conserver les factures qui peuvent être demandées en cas de contrôle de l’administration fiscale.

Le CITE représente une réel opportunité pour les particuliers de procéder à des travaux de rénovation énergétique jusqu’à la fin de l’année 2017 !

Posted in Fenêtres.