Les idées reçues sur la serrurerie

La serrurerie est une profession qui subit depuis plusieurs années de nombreux préjugés du fait d’une poignée de serruriers malhonnêtes qui profitent de situations délicates pour duper les clients. Comment savoir si votre serrurier est en train de vous manipuler ? Dans cet article vous trouverez des réponses aux questions qui vous chiffonnent depuis longtemps.

Le serrurier… ne dépanne qu’en cas d’urgence ?

Le serrurier est capable d’intervenir dans des situations d’urgence mais il dispose avant tout d’une expertise en sécurisation d’habitat.

Ses nombreuses interventions après effraction et son assistance pour des problèmes de serrurerie apportent au serrurier une vaste connaissance de la gamme de matériel et du meilleur rapport qualité/prix. Verrous, choix de la serrure, portes blindées, judas, le serrurier est capable d’offrir un véritable diagnostic sur-mesure des points d’entrée sensibles de l’habitat.

 

C’est un service qui coûte cher ?

Comme tout service de bonne qualité, l’intervention d’un serrurier a un coût mais qui est variable selon le cas à traiter. A ce sujet, de nombreux escrocs ont profité de l’inattention des clients pour saler leur facture.
Un serrurier compétent se doit d’être honnête et transparent sur ses prix et respecter les normes de sa profession, notamment la norme A2P et CNPP.

Le prix d’un service dépend de la complexité de la prestation, du temps de travail pour effectuer une tâche précise et du matériel nécessaire pour l’intervention. En effet, le serrurier achète lui-même son matériel (verrou….) et facture une marge dessus en fonction du montant du matériel.
Appeler un serrurier la nuit et le weekend peut inclure une majoration tarifaire qui s’applique du fait de sa disponibilité permanente 7j/7 24h/24. La majoration est de 50% du tarif en moyenne.

Ils profitent des situations difficiles ?

Il n’est pas rare d’entendre des avis négatifs sur des entreprises de serrurerie qui abusent de la panique du client pour gonfler les prix et fournir un service laissant à désirer !
Certains serruriers n’hésitent pas à fournir des fausses déclarations aux assureurs pour officialiser une intervention et coincer le client qui ne peut plus revenir en arrière.
Chaque serrurier doit obligatoirement établir un devis et le signer avec le client avant l’intervention, le prix doit correspondre à la prestation. Pour chaque modification du contrat, le client doit être informé et peut demander des rectifications. Le devis est une preuve d’engagement.
Le code de la consommation précise en matière de serrurerie que le devis est obligatoire quand le montant de l’intervention dépasse 150 euros, il doit être signé avant l’exécution des travaux et le client doit être informé des taux horaires de main d’œuvre et des prix des différentes prestations proposées.

C’est un service de mauvaise qualité ?

Un verrou cassé, une porte abîmée… des cas qui arrivent lorsque l’on est dépanné par du personnel manquant d’expérience ou fait par des faux dépanneurs en serrurerie. Pour éviter ce genre de désagrément, n’hésitez pas à contacter les serruriers et à les interroger sur leur coût de déplacement, leur taux horaire, leurs certifications et sur le contenu précis de leurs prestations.
Un manque de professionnalisme fait des dégâts et entraîne des frais supplémentaires !

Marco serrurerie vous accompagne depuis 16 ans dans le dépannage d’urgence, dans la sécurisation de votre logement ou commerce ou bien encore dans l’installation et la maintenance de rideaux et grilles métalliques.

Posted in Blog, Notre entreprise, Notre métier.