Comment ouvrir une porte claquée ?

Très répandue, les portes d’entrée sans poignée extérieure dites « palières » conduisent inévitablement à cette situation détestable où l’on se retrouve bloqué dehors dans un moment rarement opportun. Oubli simple de la clé à l’intérieur ou courant d’air, vous vous retrouvez dans cette délicate situation inconfortable où vous pouvez payez le prix fort pour en terminer au plus vite.

Les bricoleurs et patients peuvent cependant profiter de cette occasion pour tenter des techniques d’ouverture de porte et évier d’appeler un serrurier spécialisé dans l’ouverture de porte. On trouve un éventail complet d’articles et de vidéos expliquant des méthodes simples pour l’ouverture d’une porte claquée. Dans la réalité, les chances d’ouverture pour un novice sont très minces et ces techniques nécessitent un savoir-faire et une expérience.

Comment ouvrir une porte claquée ?

clé bloquéAvant de vous lancer dans l’idée d’ouvrir une prote et de jouer les agents spéciaux, sachez que vous être autorisez de le faire s’il s’agit de votre domicile ou que vous bénéficiez de l’autorisation d‘un tiers. Mieux vaut avoir une pièce de justification du domicile en cas de passage des forces de l’ordre.

Qu’elle soit normale ou blindée, une porte claquée repose sur la même méthodologie d’ouverture. Cela est possible lorsqu’il s’agit d’un pêne demi-tour en biseau, cette pièce métallique qui se maintient dans la gâche du bâti de la porte grâce à un ressort. Cette petite pièce métallique très commune est votre principal rempart pour l’ouverture d’une porte.

Dans le cas d’une serrurerie multipoint comme les 3 points, il s’agit de 3 pênes dormant, qui restent normalement à l’intérieur dans le cas d’une porte claquée. Si ces pênes dormants sont également rentrés dans la gâche, le problème nécessite l’intervention d’un serrurier professionnel ou l’utilisation de la clé.

Pour les portes claquées, voici les deux techniques les plus répandues sur Internet :

Ouverture avec une radio ou une carte de fidélité

radio ouverture porteTechnique la plus répandue pour ouvrir une porte claquée, l’insertion d’une radio ou d’une carte de fidélité le cas échéant est un outil incontournable. Compromis parfait entre souplesse et rigidité, la radio peur être insérer entre la porte et le battant par-dessus ou dessous du pêne. En faisant glisser la radio jusqu’au pêne, il faut faire trembler la porte à l’aide des pieds ou des mains pour parvenir à faire rentrer le pêne dans la prote en forçant le ressort. Si les vidéos et la description de cette technique semblent décrire un geste simple, cela nécessite en réalité une dextérité et de la patience. Le principal inconvénient de cette technique est que l’on se retrouve rarement à la porte avec une radio dans la main. Attention aux cartes de crédit ou cartes vitales qui pourraient être détériorées et sont trop rigides pour s’introduire.

Cette solution très répandue est pourtant vite inefficace si la porte est équipée de cornières anti-effractions ou anti-pinces.

Mission impossible

Lorsque l’espace entre la porte et le battant est insuffisant ou que l’accès à la pêne est protégé, une solution commune est de percer un trou au dessus de la serrure et d’y faire passer un fil de fer rigide mais, en le tordant pour agripper la poigner de l’autre côté. Autre alternative, faire passer le fil de fer par-dessous la porte. Véritable mission impossible digne d’un James Bond, cette solution que l’on retrouve sur de nombreux sites nécessite de détenir une perceuse et un fil de fer. Même avec cet équipement, la technique reste très inaccessible et vous risquez de vous retrouvez avec un trou inutile en plus d’une porte bloquée.

Si l’on trouve de nombreuses astuces sur le web, la réalité est différente. Pour gagner du temps, la solution la plus pertinente reste d’appeler un professionnel de la serrurerie proposant l’ouverture de prote.

Ouverture de portes : attention aux arnaques

Si la solution d’une intervention de serrurier est souvent la plus commune, il faut se méfier de sociétés de serrurerie qui profite de la vulnérabilité de la personne dans cette situation délicate où l’on se retrouve à la porte. Certains n’hésiteront pas à ajouter des frais s’il s’agit d’une porte blindée, d’une intervention le soir, les weekends ou jours fériés. Une porte claquée ne nécessite normalement qu’une ouverture simple sans dommage, via une radio ou un outil professionnel similaire. Ne signez aucun document avant de vous assurer que le dépanneur ne cause pas de dégâts sur votre porte.

Nombreux dépanneurs privilégient le percement de la serrure au lieu d’une simple ouverture par radio. De cette manière, le cylindre ou la serrure endommagée doivent être changés par une nouvelle installation et un devis plus élevé. Si une ouverture simple de la porte par radio est possible, cela ne change rien qu’il s’agisse d’une porte normale ou d’une porte blindée. Ainsi,  un devis plus élevé parce qu’il s’agit d’une porte blindée n’est pas justifié.

Posted in Nos conseils.