Comment devenir Serrurier dépanneur

Le métier de serrurier dépanneur est composé de multiples facettes. En effet, lors de ses déplacements, le serrurier dépanneur peut intervenir auprès des particuliers comme des professionnels et travaille sur plusieurs supports métalliques : porte, fenêtre, rideaux métalliques, etc. Ce métier suppose une formation technique adaptée du fait de la précision des opérations. Découvrez dans cet article les différentes composantes de ce métier et les compétences requises pour exercer cette profession.

En quoi consiste le métier de serrurier dépanneur ?

serrurier-depanneur

Un serrurier dépanneur intervient sur plusieurs types d’opérations allant de l’ouverture d’une porte claquée au remplacement de la serrure et l’installation de rideaux métalliques. Chaque intervention est unique de part la nature du problème à résoudre et les matériaux sur lesquels il faut travailler. Avec une formation adaptée et une expérience professionnelle, le serrurier apprend à s’adapter à toutes les situations durant les dépannages.

Voici quelques exemples d’opérations sur lesquelles un serrurier dépanneur intervient : ouverture de porte, remplacement de verrous et de fenêtres, installation de portes blindées. Du côté des professionnels, le serrurier installe des rideaux métalliques et des grilles et assure le dépannage et l’entretien.

Quelle est la formation requise ?

Bien-sûr, le métier de serrurier ne s’improvise pas il faut effectuer une formation professionnelle afin  d’acquérir les connaissances et pratiques nécessaires pour réaliser des opérations pointues de serrurerie.

Pour devenir un expert de la serrurerie, quatre options sont possibles :

  • Obtenir un CAP serrurier métallier ou ferronnier avec 2 ans de formation après la classe de 3ème.
  • Obtenir un Bac professionnel en 2 ans: Bac professionnel serrurerie-métallerie, Bac pro ouvrage chaudronnés et de structures métalliques et Bac pro bâtiment.
  • Obtenir un brevet professionnel en 2 ans : BEP réalisation d’ouvrages chaudronnés et de structures métalliques, BEP techniques des métaux, du verre et matériaux de synthèse du bâtiment.
  • Obtenir un BTS constructions métalliques qui est adapté au métier de serrurier

Quelques exemples de matières étudiées lors des formations ci-dessous: identification des types de cylindres de serrure et particularités des différentes marques, utilisation des outils et des types de visserie, maîtrise des techniques d’ouverture (fine et destructive), manipulation des outils d’intervention (perçage de cylindre, du rotor, extraction des stators du cylindre).

Chaque formation est accompagnée de stages pratiques pour appliquer les connaissances étudiées dans la vie réelle. Le métier demande une certaine habileté manuelle, la pratique répétitive des gestes de pose et de dépannage est fondamentale.

Les compétences qu’il faut avoir

Un serrurier dépanneur a pour mission de sécuriser au maximum les systèmes d’ouvertures des habitations et entreprises. Lors d’une intervention, le serrurier identifie l’origine de la défaillance et utilise des outils spécifiques (clés techniques, outils de crochetage…) sur différentes pièces.   Lors de chaque intervention, le serrurier dépanneur doit savoir chiffrer le montant de la pose ou du dépannage.

Les qualités nécessaires :

  • Habileté manuelle
  • Sens de l’analyse
  • Dynamisme
  • Sens du contact pour travailler en équipe et conseiller son client
  • Mobilité

Les professions du secteur de la serrurerie se développent et requièrent de plus en plus de compétences techniques du fait de l’évolution de la technologie concernant les méthodes de sécurisation. Il faut adapter ses compétences aux nouvelles gammes de verrous et des systèmes électroniques.

Posted in Notre métier.